Les membres de l’ Association canadienne des carburants produisent, distribuent et vendent les carburants de transport nécessaires aux déplacements des Canadiens. À toutes les étapes – de l’ extraction à la pompe –, nos membres atteignent des objectifs impressionnants en matière d’ implication communautaire, d’ innovation et de performance environnementale. Dans ce numéro de Perspectives, nous vous présentons trois personnes qui changent littéralement le monde.

Approvisionner l’Ouest du Canada

La contribution de Craig Kezama au modèle coopératif.

 

Le parcours inhabituel de Craig Kezama à la direction de la Co op Refinery Complex (CRC) l’a amené à miser sur la sécurité et à développer un fort sentiment de loyauté envers sa communauté et son industrie.

Il y a de cela 30 ans, Craig Kezama s’apprêtait à devenir enseignant lorsqu’il a décidé de faire un changement carrière à 180 degrés. Il obtient alors un emploi dans un entrepôt de la Federated Co operatives Limited, à Regina. Le soir et les fins de semaine, il étudie en gestion et en commerce.

Son acharnement lui permet d’obtenir différents postes en distribution dans plusieurs entrepôts de la Federated Co-operatives Limited de l’Ouest du pays, puis finalement à la CRC (une propriété de la Federated Co-operatives Limited), à Regina. La CRC transforme les produits de raffinage pour les membres de la Federated Co-operatives Limited.

« C’est sûr que mon parcours – des entrepôts à la gestion de la distribution – m’a amené à avoir une vision optimiste des choses, reconnaît Craig Kezama. Mon sentiment d’appartenance à la CRC nous aide, mon équipe et moi, à prendre des décisions qui ont une incidence positive sur la sécurité et l’efficacité de toutes les activités du réseau de distribution. »

Il a également dirigé les améliorations logistiques et technologiques qui ont rendu les activités de la CRC plus efficaces, plus sécuritaires et plus écologiques. L’une de ces améliorations est la création d’un méga terminal d’une capacité d’entreposage de 140 millions de litres dans l’Ouest du Canada. « C’est plus que la plupart de nos compétiteurs, souligne-t-il. Cela nous permet de livrer notre produit avec une charge utile maximale, ce qui est la mode de distribution le plus rentable. »

Dans les années 1990, la CRC s’est associée au gouvernement de la Saskatchewan pour concevoir un camion de livraison de pétrole à neuf essieux. Ce nouveau camion permet à la coopérative de livrer 10 000 litres de plus par cargaison, ce qui est beaucoup plus rentable d’un point de vue logistique et environnemental.

Craig Kezama explique que la CRC cherche actuellement à conclure des ententes avec d’autres raffineries pour échanger des produits de façon à rentabiliser davantage les livraisons et à réduire l’empreinte écologique de tous les joueurs. « Nous pourrions fournir des produits à des entreprises de Regina, par exemple, et recevoir des produits en échange pour le marché d’Edmonton. C’est avantageux pour tout le monde et plus écologique. »

« C’est avantageux pour tout le monde et plus écologique. »