Les membres de l’ Association canadienne des carburants produisent, distribuent et vendent les carburants de transport nécessaires aux déplacements des Canadiens. À toutes les étapes – de l’ extraction à la pompe –, nos membres atteignent des objectifs impressionnants en matière d’ implication communautaire, d’ innovation et de performance environnementale. Dans ce numéro de Perspectives, nous vous présentons trois personnes qui changent littéralement le monde.

Consolider une marque respectée

Deborah Gullaher garde Suncor à l’avant-garde du secteur.

 

Depuis que Deborah Gullaher a obtenu son premier emploi étudiant dans le secteur de l’énergie, 39 ans auparavant, elle n’a cessé de raffiner la stratégie des activités d’aval. Aujourd’hui, après une carrière principalement chez Suncor (et auparavant chez Petro-Canada et chez Gulf), le secteur d’aval est devenu son véritable cheval de bataille. Son rôle de vice-présidente des ventes et du marketing chez Suncor en fait la responsable de l’ensemble des stratégies, des processus et des produits liés aux activités de vente au détail et de vente en gros de Petro-Canada.

À une époque où bien des grandes entreprises énergétiques cherchent à se départir de leurs intérêts dans le secteur du détail, Deborah Gullaher fait exactement le contraire. Elle s’efforce de protéger et de faire croître la marque de Petro-Canada partout au Canada, veillant à ce qu’elle réponde aux attentes des Canadiens en matière d’efficacité et de responsabilité environnementale.

« Nous sommes extrêmement conscients que nous devons avoir les technologies et les programmes environnementaux que les consommateurs souhaitent et méritent, tout en leur offrant une expérience client d’excellente qualité, précise-t-elle. La marque Petro-Canada est solide, mais il n’est pas question de nous asseoir sur nos lauriers. »

Elle cite notamment la récupération de l’eau dans les lave-autos de Petro-Canada (qui a permis une réduction de 60 à 80 % de la consommation d’eau dans les projets pilotes) et l’éclairage DEL à l’intérieur et à l’extérieur des stations-service comme exemple de stratégies adoptées par l’entreprise pour réduire son empreinte écologique.

Cette stratégie fait partie des efforts d’efficacité énergétique de Suncor, qui a investi 200 millions de dollars en un an en recherche de nouvelles avenues et de technologies prometteuses au chapitre de l’environnement. Suncor cherche également à introduire des technologies de pointe pour la vente au détail (points de vente, système de fidélisation, systèmes administratifs, etc.).

Dans le contexte plus large de l’univers de la vente au détail de l’industrie énergétique, avoir une longueur d’avance dans le domaine de l’environnement et de la vente au détail est plus qu’essentiel pour Deborah Gullaher. « Je n’ai jamais vu autant d’incertitudes et de changements au sein de la concurrence de toute ma carrière », souligne-t-elle. Le marché canadien est de plus en plus fragmenté, ajoute-t-elle, et se dirige vers l’apparition de grands détaillants indépendants et de partenariats entre les épiceries et les stations-service.

« La concurrence prend donc un tout nouveau visage. Nous avons un réseau, une marque et un modèle d’exploitation solides, et nous devons protéger ce qui nous distingue en nous assurant d’avoir les meilleures stratégies possible. »

« La marque Petro-Canada est solide, mais il n’est pas question de nous asseoir sur nos lauriers. »