Raffineries 101

Nous les voyons de l’autoroute. Nous les voyons aux nouvelles. Les raffineries de pétrole :
des installations complexes, vastes et lumineuses. Comment fonctionnent-elles?

Une raffinerie de pétrole est une distillerie complexe où l’on fait bouillir le pétrole brut pour séparer les différents produits chimiques qui le composent.

1

Les vapeurs s’élèvent dans la colonne de distillation, la tour de la raffinerie. Chaque composé d’hydrocarbure bout à une température différente, que l’on appelle le point de fractionnement. Lorsque la vapeur refroidit, les liquides sont isolés et collectés.

2

Le procédé de craquage a été développé pour répondre à la demande du marché en extrayant davantage de carburants de transport des barils de pétrole. Le craquage catalytique utilise un catalyseur (une combinaison d’alumine, de silice et de platine), de la chaleur et de la pression pour convertir le pétrole et essence.

3

L’hydrocraquage utilise l’hydrogène pour augmenter la production d’essence à valeur supérieure et produire d’autres composants de mélanges de carburants.

3

Le raffinage du pétrole brut laisse un résidu de brai ou de coke. Une unité de cokéfaction ajoute de la valeur en extrayant les matières utilisables de ces résidus. L’unité de cokéfaction sert également à raffiner de pétrole issu des sables bitumineux.

Petites en comparaison aux autres raffineries de la planète, les raffineries canadiennes doivent être extrêmement efficientes pour rester viables. Elles doivent idéalement être situées près des sources de pétrole brut ou des marchés du produit pour faciliter le transport.

Pour vendre leurs produits à l’étranger, les raffineries doivent être construites près des ports en eau profonde pour réduire leurs frais de transport. Les raffineries doivent également avoir accès à des services publics abordables, comme de l’électricité et du gaz naturel pour limiter les frais d’exploitation.

Construire une nouvelle raffinerie coûte au moins 15 milliards de dollars. D’autres obstacles limitent leur construction, dont les exigences réglementaires, le choix du site et l’acceptabilité sociale. Il faut 25 à 30 ans pour rentabiliser des investissements dans une raffinerie, un élément à prendre sérieusement en compte alors que la demande de carburants à base de pétrole est stable, voire en déclin.

Procédé de raffinage


Extrants moyens d’un baril de pétrole au Canada (%)