Recueil de recherches – Janvier 2019
 
Rapport annuel de 2017 – Plan d’action du Canada pour réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant de l’aviation
Novembre 2018 (Transport Canada)

  • “En 2017, le taux de consommation global de carburant (litres par TKP) a baissé de 2,8 p. 100, comparativement à 2016. Le taux de consommation de carburant combiné, pour les activités nationales et internationales, déclaré pour 2017, a été de 33,31 litres par 100 TKP (regroupant le trafic de passagers et de fret).”
 
Global Petroleum Survey 2018
Le 29 novembre 2018 (Fraser Institute) –  (disponible en anglais seulement)
  • « Notre analyse des résultats du sondage sur le pétrole 2018 indique que les opinions sont de plus en plus positives à l’égard des facteurs clés qui stimulent les décisions d’investissement pétrolier dans de nombreuses régions du monde. Les États-Unis demeurent la région la plus intéressante pour l’investissement à l’échelle mondiale, suivis par l’Europe. La note du Canada a diminué cette année, cette région reculant d’un rang pour se retrouver en quatrième place parmi les régions les plus intéressantes au monde pour ce qui est de l’investissement. »
 
 Towards Road Freight Decarbonisation  
Le 5 décembre 2018 (International Transport Forum ITF) –  (disponible en anglais seulement)
  • « Les technologies qui rehaussent l’efficacité énergétique des véhicules lourds au diesel sont une composante fondamentale d’une stratégie visant la décarbonisation du transport de marchandises par route (p. ex., aérodynamique, résistance au roulement réduite des pneus, réduction du poids, efficacité accrue du moteur et hybridation). À court et moyen terme, c’est de ce domaine qu’une part importante des réductions d’émissions peut provenir, en particulier pour les camions lourds utilisés pour le transport longue distance. »
 
 Energy Efficiency Indicators 2018: highlights
Le 7 décembre 2018 (International Energy Agency) –  (disponible en anglais seulement)
  • « Mondialement, on a assisté au découplage de la consommation d’énergie et du développement économique, le produit intérieur brut (PIB) ayant plus que doublé entre 1990 et 2016, pendant que l’approvisionnement total en énergie primaire (ATEP) augmentait de 57 %. »
 
 Approvisionnement de pétrole brut dans l’Ouest canadien, marchés et capacité pipelinière
Le 27 décembre 2018 (Office national de l’énergie)
  • “Ce rapport explique le déséquilibre qui existe entre l’approvisionnement et la capacité de transport du pétrole vers les marchés, ainsi que les facteurs qui ont contribué à creuser l’escompte (appelé « différentiel de prix ») qui frappe le pétrole brut canadien. On y décrit aussi le fonctionnement du mécanisme de répartition de la capacité pipelinière au Canada.”