Date: Le 1er mai 2018 

Sujet:  Facteurs influant sur les prix de l’essence à Vancouver


Communiqué:

L’Association canadienne des carburants est au courant du problème des prix de l’essence à Vancouver et de l’intérêt croissant du public quant aux raisons pourquoi les prix à la pompe à Vancouver sont aux niveaux actuels. L’Association n’offre pas de commentaires sur des prix spécifiques de l’essence, mais fournit plutôt un contexte et des faits pour aider les consommateurs et les entreprises à mieux comprendre de quoi se compose le prix de l’essence à la pompe et les facteurs du marché qui créent des différences régionales et saisonnières. 
 
Moins de 30 p. 100 de l’approvisionnement en produits raffinés de la C.-B. provient des raffineries situées en C.-B. Le reste provient de l’Alberta, et en plus petits volumes de la côte Ouest des É.-U. et de la Saskatchewan. Le pipeline Trans Mountain de Kinder Morgan (TMPL) constitue un important mode de transport des carburants importés de l’Alberta.  
 
Depuis 2014, la demande d’essence a augmenté considérablement dans le Lower Mainland. Parallèlement, la demande d’espace pour expédier du pétrole brut dans le TMPL a fait baisser le volume de produits raffinés (carburants, incluant l’essence et le diesel) transportés dans le pipeline.  

La demande croissante d’essence et la diminution des stocks acheminés dans le TMPL a créé une dépendance accrue à l’égard des importations utilisant des modes de transport plus coûteux (rail et barge) et des produits provenant de la côte Ouest des É.-U., un marché qui importe des carburants et dont les prix des produits raffinés sont plus élevés que dans le reste de l’Amérique du Nord. La C.-B. fait maintenant concurrence au marché de la côte Ouest des É.-U. pour ce qui est des importations.  Ces facteurs font grimper les prix de gros de l’essence, les éloignant sensiblement des prix de gros dans le reste de l’Ouest canadien.  

Les taux d’imposition sur les carburants sont aussi beaucoup plus élevés à Vancouver que dans toute autre ville en Amérique du Nord — presque 50 cents du litre.


Information connexe:



Relation avec les médias, veuillez adresser les questions à: media@canadianfuels.ca