Recueil de recherches
Novembre​ 2018

 

Repenser le système canadien d’information sur l’énergie: les modèles de collaboration  dans une économie fondée sur les données.

Octobre 2018 (Comité permanent des ressources naturelles)

  • En matière d’énergie, le Canada doit pouvoir compter sur des données à jour, exactes et fiables qui servent de base à des discussions, des politiques et des décisions d’affaires fondées sur les faits en ce qui concerne le secteur de l’énergie et son incidence sur l’économie, la société et l’environnement. La demande pour des données sur l’énergie croît constamment en raison des progrès rapides dans le secteur canadien de l’énergie, y compris l’avènement et le développement de technologies nouvelles, la transition du Canada vers une économie à faibles émissions de carbone et une plus grande participation publique aux politiques et aux décisions sur l’énergie. L’amélioration des données sur l’énergie est un objectif national, auquel ont souscrit toutes les provinces et tous les territoires dans le cadre de la Stratégie canadienne de l’énergie de 2015.


Projets énergétiques : réduire l’incertitude pour relancer l’investissement

Le 11 octobre 2018 (IEDM

  • Au cours des dernières années, plusieurs projets énergétiques nationaux ont été annulés ou substantiellement retardés au Canada en raison de l’inefficacité du processus d’approbation gouvernemental. Cette situation est alarmante, compte tenu de la contribution du secteur énergétique à l’économie canadienne, mais aussi de notre compétitivité en baisse relativement à notre principal partenaire commercial. 


Energy Efficiency 2018 

Le 19 octobre 2018 (EIA)  – (disponible en anglais seulement)

  • « La pression à la hausse sur la consommation d’énergie pour les transports a limité l’incidence des récents gains d’efficacité énergétique. Toutefois, Le Scénario pour un monde efficace (Efficient World Scenario − EWS) suggère que la demande d’énergie pour les transports pourrait demeurer stable entre maintenant et 2040, en dépit du fait que les niveaux d’activité doubleront. L’efficacité énergétique pour le transport de passagers pourrait s’accroître de 2,8 % par année jusqu’en 2040. »


Avenir énergétique du Canada en 2018 - Offre et demande énergétiques à l’horizon 2040

Le 31 octobre 2018 (Office national de l’énergie

  • “Les projections avancées dans Avenir énergétique 2018 présentent une filière énergétique canadienne en pleine évolution. On s’attend à une croissance lente de la consommation d’énergie des Canadiens, avec une production et une économie de moins en moins au diapason. Un virage mondial vers des technologies à faibles émissions de carbone, politiques climatiques renforcées à l’appui, conformément à ce qui est décrit dans le scénario des avancées technologiques, pourrait entraîner une moins grande consommation de combustibles fossiles au pays. Le Canada continue d’avoir la possibilité d’accroître la production d’énergie sous diverses formes, ressources renouvelables et combustibles fossiles confondus. Les prix et les progrès technologiques sont les facteurs qui pourraient davantage façonner les tendances de production futures.”