Air

Nous respirons tous le même air et garder cet air propre représente une priorité pour nous. Les membres de notre industrie ont réalisé des avancées significatives en matière d'initiatives en rapport avec la qualité de l’air:

  1. Les carburants de transport que nous utilisons aujourd’hui sont le produit de plusieurs années d’amélioration continue dans notre industrie : les performances des véhicules sont devenues meilleures, la quantité d’émissions produites par les combustibles a été réduite et la toxicité des carburants non utilisés est devenue plus faible. 
    • Depuis 2005, notre industrie a investi quelque 5 milliards de dollars dans la réduction de la teneur en soufre dans l’essence de plus de 90 % et dans le diesel de 97 %. Notre industrie entend en outre dépenser 1,2 milliard de dollars supplémentaires pour répondre aux nouvelles normes de niveau 3 pour les carburants à faible teneur en soufre.
    • Dans les véhicules fabriqués depuis 2005, les émissions contribuant au smog sont de 90 % inférieures aux émissions produites par les modèles de 1993. 
    • Environnement Canada prévoit que d’ici 2030, l’ensemble des véhicules présents sur les routes du pays présenteront une importante diminution de leurs émissions comparativement aux véhicules de 2005 : diminution de 83 % pour l’oxyde nitreux; 76 % pour le dioxyde de soufre; 63 % pour les particules en suspension (PM2.5).
  2. Les raffineries canadiennes ont aussi réalisé des améliorations impressionnantes en matière de réduction des émissions atmosphériques : 
    • Diminution de 47 % des émissions de dioxyde de soufre depuis 2002.
    • Diminution de 41 % des émissions d’oxyde nitreux depuis 2002.
    • Diminution de 48 % des émissions de composés organiques volatils depuis 2002
    • Diminution de 41 % des émissions de benzène depuis 2002.

Vous pouvez trouver ci-dessous des diagrammes affichant les inventaires d'émissions atmosphériques des véhicules légers, ainsi qu'un survol des émissions des raffineries et des émissions de benzène plus bas.

Les émissions de benzène des raffineries ont baissé de 41 % depuis 2002, contribuant à une réduction de 83 % des concentrations de benzène dans l'air entre 1991 et 2012, selon les données d'Environnement Canada. 

Faits sur les carburants